Il pleut des braises sur mon cher Pays !

J’aimerais rester sans mot dire sur la situation qui prévaut actuellement, ne point me prononcer sur les avis divergents des uns et des autres. Mais, je ne saurais me fermer éternellement derrière ce mur de silence, lézardé par des manifestations d’indifférence hypocrite. Il pleut des braises sur le Bénin, l’étau se resserre au tour de... Lire la Suite →

Publicités

Joël Arsène Noumonvi, l’outsider qui était prédestiné au Scrabble!

Scrabble Mania

Chaque homme doit laisser des traces sur terres, une empreinte à conserver, un talent à faire valoir. Les gens talentueux ont leurs histoires, mais toutes ne sont pas forcément inspirantes. Ni n’instruisent convenablement. La passion, il l’a à fleur de peau. Apprendre, c’est ce qu’il fait le mieux. Adorer Dieu, c’est son culte que rien ni personne ne saurait ôter de ses habitudes. Hier, il ne faisait que regarder de loin ce jeu intellectuel qui le mordait dans l’âme, sans pouvoir y jouer, juste observer, sans piper mot. Mais aujourd’hui, des lauriers se dressent sur son chemin à n’en point finir. Il vient. Il gagne. Il s’en va. Le parcours de Joël est des plus prodigieux. Mais, qui est-ce jeune dont la simple évocation du nom fait trembler plus d’un ? Qui peut bien être cet homme, devenu au milieu des grands favoris, l’outsider qu’il faille craindre au Scrabble classique ?

Joelchampion

Genèse…

Voir l’article original 1 394 mots de plus

Émile Agbanglassi ou le prodige du Scrabble à ne pas défier !

Scrabble Mania

Les mots ont une âme. La puissance des mots est si forte et si percutante que seuls ceux qui savent les manier ou s’en servir comme bouclier peuvent facilement aller de victoire en victoire. Jadis quartier latin de l’Afrique, le Bénin, n’a en réalité jamais perdu ses lettres de noblesse. Du moins, pas tant que ses fils et filles continueront de hisser très haut le flambeau de leurs prouesses au-delà de nos frontières. Pas tant que son image brillera de mille et une flammes à travers les prodiges nés en son sein. Pas tant que des hommes au vocabulaire aussi vaste que l’étendue de l’océan Atlantique, tel Émile Agbanglassi, auront encore le souffle de vie en eux ! Et tous ces mordus du Scrabble qui font trembler d’effroi leurs adversaires des Nations redoutées !

Émile, une évolution tout en fulgurance

Émile a véritablement commencé par s’initier au scrabble en 2005, où il…

Voir l’article original 1 053 mots de plus

Un baiser d’amour accompli !

...Longtemps avant, vous le savez, j’avais espéré que ce moment vienne. Oui, j’ai toujours entraîné mon cœur dans l’illusion de pouvoir vous serrez contre moi un jour. De respirer votre douce haleine, et de prier pour qu’elle se répande sur mon corps à tout jamais. D’avoir votre tendre main dans la mienne. La rapprocher pour y laisser les traces d’un doux baiser. Je n’ai pas fait que vivre dans l’expectative, ma foi. J’ai essayé de vous faire mienne, mais vous étiez d’une méfiance repoussante. Au grand mépris de mon cœur, alors très épris et en folie...

Oraison funèbre d’un cœur déchanté !

Va, sois libre comme le vent et que subsiste notre amour… oups, que vive notre amitié !

Ma Divaro,  je m’en vais telle une  plume d’oiseau soulevée par le vent pour une destination inconnue. Me voici tel Ahouna dans « Un piège sans fin », moi, à l’instar d’un homme ayant  perdu le  nord, je me mets en chemin sans savoir où je vais. Sans itinéraire tout tracé. Je pars à l’aube de ce ciel blanc d’amour  et noir d’assez de regrets, je m’en vais  avec mon cœur, loin du tien et loin de toi vers un monde où je remuerai ciel et terre pour trouver de quoi me libérer de ta personne, de ton charme, de tes pensées....

« Presqu’une vie » de Carmen Toudonou

Qu’est-ce que nourrir son âme si l’on ne fait du livre son meilleur ami, et si l’on ne fait de la lecture son éternel passe-temps !? Comment grandir intellectuellement, sans se livrer à la conquête du savoir pour jouir d’un minimum de saveur livresque et ainsi acquérir une culture riche en diversité !? Et, combien importante devient... Lire la Suite →

[Article invité] « Mes étoiles noires : de Lucy à Obama » Lilian Thuram

"J’ai fait des découvertes époustouflantes comme de savoir qu’Esope – dont s’est inspiré Jean de la Fontaine pour ses Fables – est un Noir, de même que Alexandre Pouchkine, le plus grand poète russe !

J’ai été heureux de lire que le  premier homme au pôle nord est en réalité un noir du nom de Mathew Henson. Content aussi de découvrir que longtemps avant Obama, un noir s’est présenté à la présidentielle américaine : Frederick Douglass.

Un chapitre est consacré aux scientifiques, inventeurs et chercheurs. La liste n’est évidemment pas exhaustive. Mais vous serez  vraiment impressionnés de voir que des objets du quotidien sont en fait des inventions de Noirs.

Dans la catégorie des objets à usage domestiques, citons le réfrigérateur  de John Stenard en 1891 et le système d’ouverture et de fermeture des ascenseurs d’Alexander Miles, en 1881."

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑